boche

12 janvier 2010

allez-y !!!

Allez à l'unl85

 

L’UNL 45 a revue le jour au début de l’année 2009/2010 par Naïm SAKHI (à se jour RF du 45 et élève au lycée Durzy 45700) suite au projet de réforme de l’éducation nationale.

 

L'UNL  45 compte actuellement 5 adhérents et une vingtaine  de sympathisants.

 

Cette année est une année « charnière » car, c’est l’année du projet de réforme du lycée par Luc Chatele. Nous réclamons :

 

autonomie de l' élève : L'UNL demande a ce que l'autonomie de l'élève soit revalorisée par un rapprochement des équipes pédagogiques vis-à-vis de l'élève pour lui donner des conseils sur la méthodologie, ainsi que sur l'organisation du Travail
Ouverture du CDI après les cours, les mercredis Après-midi ainsi que les samedis matins.
Rétablissement des TPE  en terminales


Service Public d'Aide Scolaire : l'UNL en demande sa création afin de donner à chacun la possibilité d'accéder de manière gratuite à l'aide qui est nécessaire pour réussir sa scolarité

Rythme Scolaire : L'UNL demande à ce que les journées n'excédent pas 6h et 4h de cours magistraux. Les cours Magistraux auraient lieu le matin et l'après midi serait réserver  aux Travaux personnels, aux Options, à l'ECJS et autres activités extrascolaires.

Nouveau Bac : L'UNL
propose que l'épreuve soit divisée en deux parties d'égales importances : La première moitié de la note porterait sur des épreuves types "Partiels" en cours d'année de première et de terminale. Deux épreuves auraient lieu en cours d'année de première et remplaceraient les épreuves anticipées du Bac que nous connaissons.

Service Public d'Orientation : Mise en place  d'un portail internet gratuit dédié à l'orientation et d'un véritable suivi individualisé des élèves.

Lycée Polyvalent : Lycée regroupant les trois types
de filières (Générale, Pro et Technologique) afin de favoriser une meilleur mixité sociale

Allez à l'unl85

 

L’UNL 45 a revue le jour au début de l’année 2009/2010 par Naïm SAKHI (à se jour RF du 45 et élève au lycée Durzy 45700) suite au projet de réforme de l’éducation nationale.

 

L'UNL  45 compte actuellement 5 adhérents et une vingtaine  de sympathisants.

 

Cette année est une année « charnière » car, c’est l’année du projet de réforme du lycée par Luc Chatele. Nous réclamons :

 

autonomie de l' élève : L'UNL demande a ce que l'autonomie de l'élève soit revalorisée par un rapprochement des équipes pédagogiques vis-à-vis de l'élève pour lui donner des conseils sur la méthodologie, ainsi que sur l'organisation du Travail
Ouverture du CDI après les cours, les mercredis Après-midi ainsi que les samedis matins.
Rétablissement des TPE  en terminales


Service Public d'Aide Scolaire : l'UNL en demande sa création afin de donner à chacun la possibilité d'accéder de manière gratuite à l'aide qui est nécessaire pour réussir sa scolarité

Rythme Scolaire : L'UNL demande à ce que les journées n'excédent pas 6h et 4h de cours magistraux. Les cours Magistraux auraient lieu le matin et l'après midi serait réserver  aux Travaux personnels, aux Options, à l'ECJS et autres activités extrascolaires.

Nouveau Bac : L'UNL
propose que l'épreuve soit divisée en deux parties d'égales importances : La première moitié de la note porterait sur des épreuves types "Partiels" en cours d'année de première et de terminale. Deux épreuves auraient lieu en cours d'année de première et remplaceraient les épreuves anticipées du Bac que nous connaissons.

Service Public d'Orientation : Mise en place  d'un portail internet gratuit dédié à l'orientation et d'un véritable suivi individualisé des élèves.

Lycée Polyvalent : Lycée regroupant les trois types
de filières (Générale, Pro et Technologique) afin de favoriser une meilleur mixité sociale

Allez à l'unl85

 

L’UNL 45 a revue le jour au début de l’année 2009/2010 par Naïm SAKHI (à se jour RF du 45 et élève au lycée Durzy 45700) suite au projet de réforme de l’éducation nationale.

 

L'UNL  45 compte actuellement 5 adhérents et une vingtaine  de sympathisants.

 

Cette année est une année « charnière » car, c’est l’année du projet de réforme du lycée par Luc Chatele. Nous réclamons :

 

autonomie de l' élève : L'UNL demande a ce que l'autonomie de l'élève soit revalorisée par un rapprochement des équipes pédagogiques vis-à-vis de l'élève pour lui donner des conseils sur la méthodologie, ainsi que sur l'organisation du Travail
Ouverture du CDI après les cours, les mercredis Après-midi ainsi que les samedis matins.
Rétablissement des TPE  en terminales


Service Public d'Aide Scolaire : l'UNL en demande sa création afin de donner à chacun la possibilité d'accéder de manière gratuite à l'aide qui est nécessaire pour réussir sa scolarité

Rythme Scolaire : L'UNL demande à ce que les journées n'excédent pas 6h et 4h de cours magistraux. Les cours Magistraux auraient lieu le matin et l'après midi serait réserver  aux Travaux personnels, aux Options, à l'ECJS et autres activités extrascolaires.

Nouveau Bac : L'UNL
propose que l'épreuve soit divisée en deux parties d'égales importances : La première moitié de la note porterait sur des épreuves types "Partiels" en cours d'année de première et de terminale. Deux épreuves auraient lieu en cours d'année de première et remplaceraient les épreuves anticipées du Bac que nous connaissons.

Service Public d'Orientation : Mise en place  d'un portail internet gratuit dédié à l'orientation et d'un véritable suivi individualisé des élèves.

Lycée Polyvalent : Lycée regroupant les trois types
de filières (Générale, Pro et Technologique) afin de favoriser une meilleur mixité sociale

Posté par pourleboche à 10:02 - Commentaires [0]
Tags :

boche

Boche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wiktprintable without text.svg

Voir « boche » sur le Wiktionnaire.

Boche est un terme péjoratif pour désigner un Allemand ou une personne d'origine allemande qui a été surtout utilisé par les Français pendant les guerres qui les ont opposés à l'Allemagne.

Sommaire

[masquer]

Origine [modifier]

Le mot boche est une aphérèse de alboche qui serait formé de « al » pour allemand et de « boche » pour caboche. Sa première apparition officielle est attestée en 1860 dans des expressions comme « au truc, si l'Alboche est grossier » [1] (qui signifie « Au jeu, si l'Allemand est grossier ») ou « têtes de boches » utilisée en Alsace et citée dans le Dictionnaire de l'Argot moderne de Rigaud (1881). « Tête de boche » signifiait autrefois « tête de bois » [2].

En Suisse Romande, l'expression Suisse-Alboche, n'est pas utilisée, les expressions suivantes sont communément utilisées mais n'ont pas de sens péjoratif mais plutôt distinctif (le faite de cibler une personne de langue allemande) : Staufifes, Staubirnes, Köbis, Totos, Bourbines

Exemple : « les Staufifes »

Usage [modifier]

Le mot boche commence à se répandre dans l'argot militaire à partir de la guerre franco-allemande de 1870. Il sera surtout popularisé par les poilus dans les tranchées de la Grande Guerre, sans qu'elle soit systématiquement empreinte d'animosité[3], avant de passer dans le langage civil.

S'il reste encore en usage à l'occasion de la Seconde Guerre mondiale, il est alors concurrencé par d'autres expressions péjoratives à l'encontre des Allemands, comme « fritz », « Chleuhs », « fridolins » ou « frisés ».

Notes et références [modifier]

  1. Mentionné dans un ouvrage de Hogier-Grison en 1860
  2. Gyp,Souvenirs d'une petite fille, tome 1, 1927, p.128
  3. http://crid1418.org/espace_pedagogique/lexique/lexique_ab.htm#30 [archive]

Sources [modifier]

Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Boche ».

Affichages

Outils personnels

Navigation

Contribuer

Imprimer / exporter

Boîte à outils

Autres langues

Powered by MediaWiki

Wikimedia Foundation

Posté par pourleboche à 10:01 - Commentaires [0]
Tags :